Le mail frauduleux du jour

Nous sommes nombreux à recevoir des mails frauduleux. En principe, les plus problématiques d’entre eux sont vite repérés. Il faut bien évidemment prendre certaines précautions. Il est possible aussi de les signaler. Car on est bien pour le cas dans le domaine de la cybercriminalité.

Ici le cas classique est celui de l’intimidation d’une personne en faisant le pari qu’elle aurait des choses à se reprocher. Bien entendu, chacun doit être irréprochable mais ce type de procédure est évidement un faux grossier.

Un peu de vigilance avant de s’inquiéter

Avant même de lire le message, on note 3 soucis :

a) l’adresse d’envoi : ici il s’agit d’une adresse académique – donc de l’Éducation nationale et non de la Justice ou de la Police – enseignant ou administratif même si la mention Bureau de Protection des familles précède le nom de la personne

b) le sujet est agrémenté de points d’exclamation pour marquer le caractère d’urgence (ce n’est pas très administratif)

c) la réponse doit être faite à une autre adresse qui comporte deux erreurs majeures. La brigade des mœurs n’existe plus sous cette appellation. Le ministère de l’intérieur n’a pas une adresse en .eu (d’ailleurs de quel pays européen s’agirait-il ? )

J’aurais tendance à penser que le rédacteur du message n’est pas une jeune personne si on en croit d’ailleurs le reste du message.

L’adresse académique a probablement été piratée elle-même : donc, inutile de porter plainte auprès du recteur de l’académie de Reims.

Dans tous les cas, ne pas répondre !

Le message transmis en pièce jointe outre les erreurs n’est pas daté, ne cite pas l’identité ou l’adresse de la personne

pas de date, pas de nom, pas d’adresse, pas de faits précis

des références fausses

le but est d’appeler la personne « à se justifier » par écrit – procédure qui n’existe pas – pour probablement ensuite extorquer « une amende »

On ne clique pas, mais on signale !

Une extension facile à installer dans Thunderbird, Chrome ou Firefox de signaler en un clic les mails frauduleux. Cela permet également de les passer directement en spam la prochaine fois.

Le site signal-spam fort bien fait vous apporte des précisions.

Comme l’indique le site : « Le signalement d’un spam permet de recueillir toutes les informations techniques nécessaires à l’identification d’un spammeur, soit que le signalement concerne un abus marketing, soit qu’il concerne un spam de nature cyber-criminelle. Signal Spam se charge de la qualification de votre signalement et de redistribuer les informations utiles à la lutte contre le spam. »

À tout hasard, on en profite pour vérifier …

  • un petit tout de nettoyage des virus et malware
  • un changement de mot de passe du mail si cela n’a été fait depuis un moment…