La nouvelle messagerie d’Orange

Orange informe ses abonnés de la mise en place progressive d’une nouvelle messagerie assortie de nouvelles fonctionnalités.

L’occasion de faire le point sur cette messagerie liée à ce grand opérateur.

L’opérateur historique reste en position dominante

Des PTT à France Télécom (1988), l’opérateur historique s’est mué progressivement en Orange de 2006 à 2013.

L’accès à la messagerie est rendu possible (d’une certaine façon imposé) pour tout abonné aux offres téléphoniques ou Internet.

Par défaut, une adresse au moins est crée automatiquement par l’opérateur et sera souvent utilisée pour les échanges commerciaux.

Il est possible de créer 9 adresses (même si compte tenu du nombre d’abonnés il ne vous sera pas toujours aisé de la nommer comme vous le souhaiteriez).

La messagerie est accessible via le portail et l’espace client ou via l’application pour smartphone ou tablette. Il est possible de configurer un courrielleur pour intégrer les adresses Orange.

En cas de résiliation de contrat, il faudra penser que vous disposez de 6 mois pour récupérer vos données et opérer le transfert vers une autre adresse, informer vos contacts etc. C’est un point de fragilité forcément.

Qu’en est-il de la sécurité ?

On peut la regarder sous différents aspects :

  • la protection de vos données personnelles
  • la protection des échanges en tant que tels

Orange a en mains un ensemble de données liées à votre abonnement. Si vous êtes abonné à des offres téléphone + Internet, il dispose potentiellement de nombre d’informations vous concernant (cela va de vos contacts aux programmes que vous regardez en passant par les sites que vous consultez).

Si Orange assure que sa nouvelle messagerie et ses nouveaux serveurs devraient résoudre des problèmes de sécurité, il n’en a pas moins été épinglé encore récemment comme n’étant pas un très bon élève. Une de ses filiales en Roumanie a même eu de vraies difficultés dans le respect de du Règlement général sur la protection des données

Orange le dit sur sa page d’informations, un certain nombre de données peuvent être traitées hors de l’Union Européenne.

L’offre d’Orange étant très intégrée on peut voir cela comme facilitateur à certains moments mais aussi comme un handicap. Ainsi, dans la liste des contacts reprise par défaut, je retrouve tous mes contacts téléphoniques.

Par ailleurs, si le fournisseur tombe en panne ou rencontre des difficultés, la messagerie peut-être affectée. Ce fut le cas par exemple en janvier 2022.

On est pas plus au clair sur le chiffrage des échanges. Les protocoles ne semblent pas de la même qualité que ceux proposés par protonmail par exemple ou mailo

Pour se connecter, on peut activer « mobile connect » ce qui suppose donc d’avoir son mobile pour pouvoir accéder.

On dira donc que sur ce point, des critiques peuvent être faites. La première étant pour chacun d’entre-nous, pourquoi se lier pieds et points à un seul opérateur ?

La publicité

Elle est discrète mais présente ce qui peut étonner puisque nous payons notre abonnement (à des prix significatifs).

On notera même si c’est de bonne guerre, qu’Orange nous écrit régulièrement pour promouvoir ses produits et offres. Il faut vérifier si on peut le refuser dans les options. Orange le fait également par SMS.

Ergonomie et pédagogie

Dans les « plus » on notera le souci de développer une ergonomie simple, très fluide.

Orange dit avoir fait évoluer sa messagerie en fonction des remarques remontées.

C’est vrai, c’est réussi, vraiment simple et lisible.

A noter :

  • le volet de lecture personnalisable et la possibilité de visualiser facilement vos mails et vos pièces jointes.
  • le « glisser-déposer » pour ajouter facilement des pièces jointes depuis l’ordinateur ou de classer les mails.
  • l’envoi de fichiers volumineux jusqu’à 25 Mo directement depuis la boîte mail.
  • de nouvelles fonctionnalités non décrites sont annoncées.

Outre l’interface effectivement très claire, un des points forts tient dans le volet « pédagogique » et les présentations très claires avec des tutos :

https://messagerie.orange.fr/mail-orange/nouvelles-fonctionnalites.html

De ce point de vue, on peut penser qu’Orange vise notamment les retraités qui ont besoin de s’initier de façon simple aux usages du numérique. Il est facile de retrouver les contacts, de gérer les messages etc.

On peut clairement créer des dossiers, faire le lien avec un agenda… Il est possible de créer des listes rouges (mais qui ne font qu’envoyer les messages en spam).

Outre les tutos, on peut accéder à un forum d’échanges.

l’interface du mail Orange

Conclusion…

Oui, c’est bien, belle ergonomie et efficacité mais…

Est-il opportun de confier sa messagerie à un opérateur que l’on est susceptible de quitter un jour ?

Quid de la sécurisation poussée des données ?

À titre personnel je limite le recours à cette messagerie aux échanges avec l’opérateur…